Construction du transfo déphaseur



Autant être franc, je n'ai pas les caractéristiques du transfo déphaseur d'origine.

Compte tenu du schéma, de la résistance des enroulements indiquées, et après de longues discussion avec l'ami Pierrot, nous avons tablé sur un rapport de transformation de 1:2,5

Je décide de tout faire en fil de 1/10 et je cherche dans mon bazar un transformateur qui pourrait contenir tout se fil.

Préparation

Je prends un transformateur de sortie pour EL84 que je débobine

Voici les toles

Photo


Reste l'entourage que je mets de coté, il a 5 prises, c'est parfait

Photo


Je mets la bobine cartonnée en place sur ma bobineuse de fortune

Photo


Je prépare des séparations. Je ne vais pas mettre les 3 bobinages l'un sur l'autre, mais les uns à coté des autres. Le bobinage primaire sera au milieu et chacun des secondaires de part et d'autre.

Photo


Je mettrais des cale en bois pour maintenir droites les séparations pendant le bobinage du primaire

Photo


Le fil que je vais utiliser est du 1/10, retrouvé dans les affaires de mon père. Ce qui est drole, c'est que je connais cette bobine depuis que je suis gamin et que je me demandais à quoi ca pouvais bien servir. Ensuite, je l'ai récupérée en me demandant si un jour ca me servirait. Bref, il faut tout garder...

Photo


Photo




Bobinage...

On y va. Je me prépare à avoir des crampes.

Compte tenu de la résistance de ce fil dans les 2 ohms par mètre, nous avons calculé que 2000 tours serait pas mal pour le primaire. Donc avec un rapport de 2,5, il nous faudra 5000 tours sur chaque secondaire. Soit 12000 tours de manivelle en tout....

Comme j'avais un peu de rab de place, j'ai mis 2100 tours au primaire et 5250 à chaque secondaire.

Ici on voit le primaire terminé, il y a du chatterton dessus avec le fil de connexion et un des secondaires est en cours de bobinage.

Photo


Le bobinage secondaire est terminé

Photo


C'est le compteur qui le dit, pas mes poignets qui sont en compote à force de tourner la manivelle. Vivement que je mette un moteur électrique sur cet engin de malheur.

Photo


De la même façon, je fait l'autre secondaire, et je bloque le tout avec du chatterton

Photo


Je mets une bande de papier craft pour fermer le bobinage

Photo


Je remets les toles et fixe tout cela dans la carcasse. Je soude les fils des bobinages sur les plots. Ensuite j'installe le transfo sur le chassis et je le relie à la plaque de la 85 et aux grilles des 42 ainsi qu'a la polar et à la résistance de 32K pour l'alimentation plaque de la 85

Photo


Pour la liaison grille, j'ai même pris le luxe de mettre des fils blindés qui n'étaient surement pas là à l'origine.

Photo


Les deux fils rouges sont l'arrivée du B+ et la sortie vers la plaque de la 85.

Photo





Maintenant que j'ai fini le déphaseur, attaquons nous au transformateur de sortie... Et comme j'en ai marre de bobiner, je vais essayer quelque chose de simple à titre d'expérience...


Installation d'un nouveau transfo de sortie...