Construction d'un interrupteur marche arrêt
étude du schéma
remplacement du commutateur de gammes





Interrupteur marche arrêt

A l'origine, quand j'ai recu le poste, il n'y avait pas d'interrupteur du tout, le fil secteur était directement soudé sur le transformateur et l'ancien propriétaire devait débrancher le poste pour l'arrêter.

La mise en route se fait normalement avec le bouton qui sert à manoeuvrer le CV de réaction. Une petite came manoeuvre l'interrupteur en début de course du CV pour mettre en route le poste.

Voici à quoi ca ressemble normalement (toujours la photo tirée de radio-maritime)

orig-inter.jpg


Voici la bidouille que j'avais fait à l'époque. J'avais utilisé un micro-interrupteur qui devait servir pour faire une butée de fin de course dans un appareillage quelconque. J'avais collé cet interrupteur sur une plaque en époxy que j'avais accroché sur le chassis. La came du CV venait appuyer sur la lamelle de commande qui manoeuvrait l'interrupteur.

DSCF0004.JPG


J'ai décidé de reconstruire un interrupteur comme à l'origine. Evidemment, je n'en possède pas un qui fonctionnerait tel quel, j'ai pris donc un interruteur à levier qui trainait dans mes pièces détachées. Le petit trait au feutre indique l'endroit où j'ai coupé le levier.

IMG_9040.JPG


J'ai ensuite meulé à la dremel le levier pour le rendre plat et je l'ai martelé pour l'élargir un peu.

IMG_9041.JPG


J'ai ensuite fait une decoupe à la dremel pour que la came de l'axe du CV entre à l'intérieur.

IMG_9044.JPG


Voila l'interrupteur CV ouvert.

IMG_9042.JPG


Et CV fermé.

IMG_9046.JPG




Ne nous arrêtons pas en si bon chemin et maintenant que le poste refonctionne correctement, étudions rapidement le schéma de cet appareil.

Etude du schéma

Nous avons à faire ici à une détectrice à réaction à 2 lampes + valve.

964_1.jpg


Le redressement est effectué avec une valve type 1801. C'est un redressement double alternance. La finale demandant une tension de polarisation assez importante, une résistance de 800 ohms se trouve dans le négatif de la HT, afin d'assurer une chute de tension de l'ordre de -20V qui sera acheminée sur la grille de la finale via les résistance R7 et R8. Face à un tel montage, le premier condensateur de filtrage (10mF) doit être isolé du chassis, son négatif est sur la résistance chutrice et pas à la masse du montage, l'autre coté de la chutrice est lui bien à la masse et nous aurons un deuxième filtrage de 1mF.

La partie HF :
L'amplification HF et la détection est confiée à une penthode E446 qui offre un gain très important.

Nous avons 3 entrées d'antennes, libellées A1 à A3 qui permettent toutes les adaptations. A1 est relié à un condensateur ajustable de faible valeur, que je ne connais pas mais que j'estime de l'ordre de 30pf maxi. A2 est relié à un condensateur de 64pf et A3 à un condensateur de 120pf. L'ensemble de ces trois condensateurs sont reliés ensemble et son relié sur le gabion qui se trouve sur le dessus du chassis. Un cavalier permet d'utiliser certaines portions du gabion, voir même de le court-circuité et un CV est présent en parallèle sur cette portion afin déliminer une fréquence indésirable.

Apparemment, nous pensons avec Pierre (et le fonctionnement du poste,ainsi que l'étalement des bandes le confirme) que A1 est dédiée à la bande PO1, A2 à PO2 et A3 à la bande GO.

A la sortie du gabion nous arrivons sur le bobinage d'accord qui comporte trois parties (PO1,PO2 et GO). La sélection de gamme se fait en mettant à la masse les prises intermédiaires pour ne garder que PO1, ou bien PO1+PO2, ou enfin PO1+PO2+GO, ce qui veut dire que chaque gamme possède un certain nombre de bobinage cumulés : la gamme GO est la plus complète et les 3 bobinages sont en fonction.

Particularité, nous avons 3 bobinages de réaction mais qui ne sont jamais commutés, ils sont tous les 3 en fonction, quelque soit la gamme utilisée. La HF provient directement de l'anode de la E446, passe à travers les 3 bobinages de réaction et est dosée par un CV qui met plus ou moins cette HF à la masse (CV de 300pf). Il est à noté que de l'autre coté de l'anode de la E446 se trouve un condensateur de 200pf qui lui aussi met une partie de la HF à la masse quoi qu'il arrive, certainement pour deux raisons : d'une part abrutir un peu le niveau de HF très important et d'autre part filtrer la HF au niveau de la BF compte tenu que la liaison se fait directement depuis l'anode via un condensateur de 2nF.

En parallèle sur le bobinage d'accord, le classique CV d'accord, suivi du couple habituel condensateur/resistance de détection (100pf + 1M).

De part et d'autre de la résistance de 1M se trouve la prise PU du récepteur.

L'alimentation plaque se fait via 2 résistances série filtrées au milieu par un condensateur de 0.5mf afin d'éviter à la HF de remonter sur l'alimentation.

L'écran est alimenter en HF via une chutrice de 1M prise directement sur le +HT.

Partie BF :
La plaque de la HF est donc réliée à la grille de la BF via un condensateur de 2nF et une résistance de 500K. La polarisation de la finale (C443), vient de la chute de tension dans la résistance de 800 ohms qui se trouve dans le négatif de l'alimentation et arrive via 2 résistances de 100K et 2M en série, avec un découplage au milieu, qui permet d'éventuellement filtrer une partie de la HF mais surtout éliminer une partie de la ronflette de l'alim qui serait injectée directement sur la grille.

Pour l'écran, c'est du tout simple, une résistance de 25K sur le +HT, quand à la plaque, elle est alimentée à travers le HP haute impédance d'environ 2000 ohms, shunté par un condensateur de 10nF (ce qui est explique sans doute le son un peu sourd de l'appareil, 5nf aurait sans doute suffit mais cela a peut être été concu comme cela pour éviter des réactions parasites)...

Voila pour les explications...

Une petite video pour finir. Cliquez sur l'image pour la voir.

video




Remplacement du commutateur de gamme

Je croyais en avoir fini, mais le commutateur de gammes ne me donne pas satisfaction je décide donc de le changer. Je démonte l'ancien.

IMG_9050.JPG, 42kB


Ce n'est pas une affaire d'état mais voici le nouveau.

IMG_9054.JPG, 42kB