Remise en état du bloc de CV



Démontage du bloc de CV

Les 4 CV sont alignés sur un seul axe qui fait toute la largeur du poste, environ 40cm de long. Sur cet axe sont donc fixés les CV et au milieu le tambour.

Sur le tambour se trouve un bandeau avec la sérigraphie des fréquences.

L'axe est en acier, les CV en laiton (ou une matière qui s'en rapproche). Le problème majeur est que le tambour est voilé et il faut donc le retirer, pour le remplacer ou le restaurer.

Pour retirer le tambour, on desserre les vis de son axe (2 vis), les 2 vis de chaque CV et 2 vis d'une pièce usinée qui sert à empêcher le jeu latéral de la rampe de CV. Une fois ces vis enlevées, on peut faire glisser l'axe latéralement pour l'enlever. Ca, c'est le principe...

En pratique, c'est plus complexe car le tambour est voilé et frotte très fort sur l'axe. De plus l'axe s'est un peu oxydé et a du mal à sortir, mais avec de la patience et un peu d'huile, ca finit par lacher...

Ah oui, petit détail, on dessoude les tresses de masse de chaque partie mobile des CV...

Voici quelques parties mobiles du bloc de CV.

IMG_2239.JPG, 65kB


Le bloc complet, sans les parties mobiles et sans le tambour.

IMG_2240.JPG, 71kB


Le fameux tambour. Creusé de ce coté, avec une partie plein à gauche pour faire contrepoid et eviter que les parties mobiles des CV ne bougent toutes seules par le simple effet de leur poids.

IMG_2241.JPG, 64kB


De l'autre coté, une gorge qui sert de poulie pour passer le fil. N'est pas présent sur la photo, une lame d'acier qui fait ressort et tend la grosse ficelle de maoeuvre du tambour.

IMG_2243.JPG, 65kB


En y regardant de près, malgré son mauvais état apparent et pas mal de fissures, le tambour peut encore remplir sa fonction à mon avis. Après tout il ne sert qu'à faire tourner l'axe et à présenter les fréquences sur la facade. Je décide de faire une petite modification.

D'abord, son problème majeur est situé au niveau du trou de passage de l'axe qui n'est plus à 90°. Je décide de le remplacer. Tout d'abord, je coupe les 2 passages d'axe de part et d'autre du tambour.

IMG_2244.JPG, 61kB


Ensuite, en fouillant dans mon stock de pièces détachées, je trouve une poulie qui a le bon diamètre.

IMG_2246.JPG, 65kB


Je dois faire 2 découpes sur cette poulie, pour laisser le passage au fil et laisser une place pour un téton qui maintient le ressort qui tend le fil du tambour.

IMG_2247.JPG, 64kB


Le petit téton qui doit retenir la ficelle d'un coté, est cassé. Je perce un trou à sa place et j'installe une vis. La ficelle aura un noeud et sera retenue entre la vis et la poulie, comme à l'origine.

IMG_2249.JPG, 58kB


Voici la poulie montée sur le tambour.

IMG_2250.JPG, 63kB


Une des butées d'extrémité est cassée. Il y a 2 butées qui évitent qu'on force trop sur les CV, ces butées sont moulées sur le corps en zamac et bien entendu, une des 2 est cassée.

IMG_2252.JPG, 66kB


Je perce un trou de 2.5mm que je taraude et j'installe une vis avec un contre ecrou pour que tout tienne bien.

IMG_2255.JPG, 66kB


Maintenant, il faut remettre en état le mécanisme qui fait circuler la ficelle du cadran. Le mécanisme est encore entier, mais il manque un bout du coté de l'axe du bouton. J'installe 3 rondelles pour limiter le jeu et je vais fabriquer une plaque pour mantenir l'axe de ce coté.

IMG_2257.JPG, 59kB


Voici la plaque en question.

IMG_2258.JPG, 68kB


une fois remonté sur le chassis, le mécanisme est plus rigide. Je ne pense pas qu'il tiendra des dizaines d'années mais si ca tient de mon vivant, ca me suffit. Les prochaines générations s'occuperont de refaire cette pièce si besoin.

IMG_2262.JPG, 72kB


Avant de remonter les cages mobiles des CV, je dois renforcer une des tresses de masse avec un petit point de soudure.

IMG_2260.JPG, 66kB


Ensuite, remontage. On met d'abord la cage mobile en haut, on passe l'axe, puis ensuite la deuxième cage, on pousse l'axe au travers, puis le tambour et les 2 autres cages.

Ensuite on visse le tout pour voir si tout se passe bien, ce qui est le cas.

On règle ensuite les CV grossièrement, afin qu'ils soient tous bien parallèles et que leur ouverture maxi coincide avec la butée du tambour. On affinera les réglages quand le poste refonctionnera et c'est pas demain la veille...

Il reste à remettre la ficelle. Tout fonctionne très bien. Mais... Crac...

La ficelle s'est cassée. Trop vieille. C'est une ficelle dont l'ame est renforcée (enfin si on peut dire...), comme un lacet de chaussure. Je vais donc mettre un lacet à la place, mais je n'en ai pas.

Voici tout de même l'ensemble remonté. Je n'ai plus aucun frottement et les CV peuvent bouger librement.

IMG_2261.JPG, 69kB


J'ai finalement remis un lacet de chaussure et tout est rentré dans l'ordre. AU remontage, bien s'assurer que les lames mobiles de chaque portion de CV ne touchent pas les lames fixes...

IMG_2269.JPG


Une petite video du fonctionnement. Cliquez sur l'image pour la voir.

video-cv-small.jpg, 25kB




Voila qui est fait pour le bloc de CV, maintenant passons à la suite, le variomètre, pas mal de travail en perspective...


Restauration du variomètre