Remise en état du variomètre



Le bloc de CV étant remis en fonction, il faut maintenant attaquer la remise en état (plutot la reconstruction !) du variomètre.

Restauration du variomètre

Ce variomètre est dans le premier étage HF. Il sert à parfaire l'accord du récepteur et à adapter l'étage d'entrée à l'antenne.

Il est constitué d'un double bobinage fixe, comprenant un primaire antenne avec des prises et un demi-secondaire pour la partie accord. L'autre demi-secondaire se trouve en face, à moins de 1 cm et ce demi-secondaire est mobile. Ce système constitue une inductance variable. Le tout est en parallèle sur le premier CV. Donc, au lieu d'avoir un bobinage fixe secondaire accordé, nous aurons un bobinage dont l'inductance est variable.

Suivant le type d'antenne utilisée (longueur, hauteur par rapport au sol, capacité, bien des paramètres en fait...), l'adaptation sur le premier bobinage ne peut être parfaite. Lorsqu'une station est trouvée, on pourrait imaginer parfaire le réglage en utilisant le premier CV, mais c'est impossible ici car les 4 CV sont en ligne et bougent en même temps. La solution, est de mettre une sorte de bobinage dont l'inductance est variable, ce système est un variomètre.

Voici ce qu'il en reste.

Pas bien beau. A gauche la partie réglable, à droite la partie fixe avec 3 lamelles d'un commutateur, une manette en facade permet de choisir la portion de bobinage antenne que l'on veut utiliser.

IMG_2271.JPG


L'ensemble de ces morceaux, constituait un variomètre parfaitement valable il y a 80 ans. Il ressemblait à ce qui suit.

IMG_2273.JPG


Il y avait un seul morceau de zamac. Aujourd'hui il est brisée en 3 grosses parties. Plus les miettes...

IMG_2275.JPG


On voit ici l'axe principal du variomètre. Sous cet axe, un autre plus petit relié à une manette. Cette manette est accessible en facade, elle dépasse de quelques millimètres sous le bouton du variomètre et permet de manoeuvrer un commutateur permettant de choisir tout ou partie du bobinage d'antenne.

IMG_2276.JPG


Bien. Je vais tout refaire. Il me faut des pièces épaisses. Je choisi de l'aluminimum de 4mm. L'ennui, c'est que ce n'est pas assez épais. Pour la semelle, je prends 2 pièces que je fixe ensemble, ce qui représente 8mm d'épaisseur.

Pour la fixation, je perce des trous aux 4 coins, d'un diamètre de 2,5mm. Ensuite, je prends des tarauds pour fileter à 3mm. Je serre les 2 pièces d'aluminium dans un étau et je mets 4 vis qui dépasseront de chaque coté. Je coupe les morceaux de vis qui dépassent et je lime. Voici ce que ca donne.

IMG_2279.JPG


Pour la partie verticale qui va maintenir les axes de commandes, je fais un sandwich de 3 plaques d'aluminium. 2 plaques de 4mm et une de 2mm au milieu, ce qui donne un total de 10mm d'épaisseur.

En bas, je laisse un passage pour la semelle. Je perce 3 trous dans la partie vertical pour y mettre des vis qui seront installée dans l'épaisseur de la semelle.

IMG_2280.JPG


Voici ce que ca donne. C'est bien solide (il manque encore une vis sur la photo...)

IMG_2281.JPG


IMG_2282.JPG


Je fais un essai avec les axes, c'est parfait.

IMG_2283.JPG


Je monte la partie mobile du variomètre. La lame qui pendouille est celle du commutateur d'antenne.

IMG_2284.JPG


Cette lame doit bouger pour pouvoir toucher les 3 contacts principaux du bobinages d'antenne. Mais l'excursion doit être limitée. Je perce un trou et met une vis qui me servira de butée.

IMG_2286.JPG


IMG_2287.JPG


L'ensemble remonté. Ce n'est pas trop mal pour un premier essai.

IMG_2289.JPG


IMG_2290.JPG


Les contacts sont francs et la lamelle du commutateur se positionne bien.

IMG_2292.JPG


J'ai un peu de jeu dans l'axe de commande du variomètre, je fabrique un ressort avec un pièce qui traine sur l'établi (elle vient du variomètre).

IMG_2293.JPG


IMG_2296.JPG


Je creuse ensuite la semelle (pas très proprement il est vrai...), afin que la butée du bobinage mobile puisse entrer dedans, sinon je ne peux effectuer un demi-tour complet. A l'origine, il y avait une butée aussi, mais en relief.

IMG_2302.JPG


On voit la butée du bobinage entrer dans le trou spécialement aménagé. Le bout de se trou constitue une butée et on bloque ainsi l'axe.

IMG_2304.JPG


La semelle du variomètre sera percée pour pouvoir être fixée à l'emplacement initial. Essai de positionnement...

IMG_2307.JPG


Quelques images du variomètre reconstruit.

IMG_2308.JPG


IMG_2309.JPG


IMG_2311.JPG


Voici quelques mesures effectuées sur le variomètre.

Sur le secondaire, j'ai 129µH sur la position mini et 210µH sur la position maxo.

Sur le primaire antenne, j'ai 6,8µH sur la première position, 37,8µH sur la deuxième position et 144µH environ sur la dernière.

Une dernière photo du variomètre en place et raccordé.

IMG_2323.JPG, 68kB



Il est temps de se préoccuper de la restauration du chassis.

Restauration du chassis