Remontage chassis principal
et premier test.



Avant de remonter le chassis principal il me reste quelques opérations à effectuer.
Les trimmers sont bloqués, les toles intermédiaires sont très sales et je veux vérifier les CV d'antenne et de réaction.

CV et trimmers

Les toles intermédiaires sont démontées et repeintes. Le poste est de plus en plus nu !!!!

Photo


Vue de près d'une bobine

On voit une autre bobine à l'intérieur, c'est l'enroulement du primaire d'antenne. A ne pas confondre avec l'enroulement de réaction qui est sur l'autre bobine. Je précise ce point car un lecteur à vu l'erreur qui s'était glissée dans l'article, merci à lui....

Photo


En attendant le séchage des tôles, je m'attaque aux CV.

Vérification du CV de réaction. Il varie bien, pas de court-circuit. Le blindage est en piteux état mais bon... Je pense qu'une fois remonté, je mettrai un adhésif métallique autour pour que ca tienne bien. Nous verrons...

Photo


Le CV d'antenne a une connexion rivetée qui a un peu de jeu mais globalement les valeurs sont OK (au pire on a une variation de 5pF en fonction de l'état du contact donc c'est bon pour un CV d'antenne), je m'attaque aux trimmers que j'ai préalablement déssoudés et démontés.

Photo


Les toles intermédiaires sont sèches. Je les remonte.

Photo


Démontage des trimmers. Pas bien commode... La vis de réglage est bloquée avec du vernis. Je la démonte difficilement et je la trempe dans de l'acétone pour enlever le vernis du filetage

Complètement démonté le trimmer ressemble à ca.

Photo


Je nettoie les micas ainsi que les armatures en cuivres et je remonte, dans l'ordre.

Photo


Voila les trimmers en bon état et je peux de nouveau les règler.

La variation est de 10pf à 80pf environ

Photo


Comme j'avais démonté les toles intermédiaires, j'avais en même temps démonté la self et j'ai changé les fils de liaison. Après remontage de la self on voit les fil neufs sortir sous le chassis

Photo


J'ai même trouvé une vieille gaine isolante qui ressemblait à l'ancienne que j'ai remplacée car elle partait en morceau

Photo


Remontage des trimmers et raccordement des fils

Photo





Le chassis principal et les accessoires

Je remonte le chassis principal qui contient les 4 supports de lampes avec les composants sur la caisse en métal. J'utilise des vis neuves, les anciennes sont trop rouillées et abimées

Photo


Vue du dessus.

A droite on voit les fils du transformateur qui se balladent. Ils seront raccordés plus tard au sélecteur de tension qui fait corps avec la plaque de séparation qui se trouve entre les lampes et le reste du poste. Cette plaque n'est pas encore remontée

Photo


Je remonte les accessoires sur la plaque en question. D'abord le système de raccordement vers les plaques des lampes. Ici, on voit le système coté intérieur, l'autre coté contient les lamelles qui touchent les tétons des lampes (les tétons sont les plaques sur ces lampes).

Photo


Le sélecteur de tension, avec le support de lampe. Cette lampe sert de fusible HT.

Photo


Il restait une plaquette avec 2 résistances et 1 condensateur. Je les vérifie et je trouve 2 problèmes. Le condensateur a triplé de valeur (350pf au lieu de 100pf) et une des résistances qui devait faire 330K en fait plus de 1 Mégohm.

Photo


Je récupère un tube en carton qui hébergeait un ancien condensateur papier. Je coupe le carton en 2, je mets un condensateur mica argenté de 100pf à l'intérieur, je bouche avec de la colle thermo. Un petit coup de peinture noire...

Photo


Remontage de la tole de séparation. On voit les lamelles de connexions dont je parlais tout à l'heure qui iront vers les plaques des lampes

Photo


Raccordement des fils du transfo vers le sélecteur de tension.

Photo


Les 2 fils rouges sont ceux qui vont à la lampe fusible.

Photo





Branchement du transfo et test alimentation filaments

Mise en place d'un fil neuf pour le sélecteur de tension

Photo


Raccordement du secteur sur le fusible. A droite le secteur, à gauche le départ vers le sélecteur de tension.

Photo


Changement du fil de la lampe du cadran.

Photo


Raccordement des départs filaments lampes, valve et lampe cadran.

Le transfo a l'air bizarre avec tous ces fils qui en sortent mais c'était comme ca à l'origine. Il y a 2 secondaires avec point milieu ce qui fait 6 fils et ces fils sont raccordés au bornier sur le coté. Les 3 bornes en haut concernent l'alimentation filament des lampes principales, la borne du milieu est raccordée à la masse

Les 3 bornes du bas concernent l'alimentation filaments de la valve et la HT ressort par la borne du milieu (on voit d'ailleurs un bout de gaine neuve qui montre le raccordement vers le commun des 2 premiers condensateurs de filtrage.) Ici le commun n'est pas à la masse mais sur le + et la self de filtrage se trouve entre les poles (-) des 2 condensateurs de filtrage ce qui permet davoir une chute de tension récupérable pour faire une tension polarisation.

Photo


Je ne branche pas tout de suite le poste sur le secteur, je veux faire quelques vérifications que je fais toujours.

D'abord, je branche un ohmètre sur la fiche secteur, j'enclenche l'interrupteur, j'obtiens 43 ohms. C'est bien la résistance du primaire.

Ce test qui n'a l'air de rien me permet de vérifier que l'interrupteur marche, que le sélecteur de tension est bien à la bonne position (sinon j'aurai une résistance inférieure, par ex 20 ohms sur 110V), que le primaire n'est pas coupé (J'aurai alors une résistance infinie) ou bien en court-circuit (j'aurai 0 ohms ou trois fois rien)

Je vérifie que j'ai bien une résistance infinie entre la fiche secteur et le chassis, ce qui est le cas. Je fais ce test à chaque fois pour vérifier que le primaire est bien isolé des toles du transformateur.

Enfin, je vérifie à l'ohmètre que la résistance est bien infinie entre le secteur et chacun des secondaires.

Je visse la lampe témoin, je branche le poste et j'enclenche l'interrupteur.

Ca s'allume.

Photo


Je vérifie les tensions.

Tout va donc très bien. Nous pourrons bientot passer à la suite. le travail consistera à remonter tous les blocs de condensateurs sur le chassis et à recabler ce foutu chassis. Bien sur il faudra vérifier le schéma et changer quelques résistances qui sont cassées mais l'affaire commence à sentir bon.



Cablage du chassis