Etat des lieux intérieur



Allez. On met l'engin les tripes à l'air sur l'établi. Voyons ca...

La caisse

Pas grand chose de particulier.

Apparemment la plaque de bois qui sert de baffle a été changée, elle parait plus neuve que le reste.

Photo


Le poste est isolé de la caisse par des silent-block en caoutchouc. Ils sont en très bon état, bien souple et n'ont pas trop rétrécis. Il y en a 2 sur la partie arrière. Le chassis à l'arrière repose dessus.

Et deux sur l'avant. Le chassis a deux tétons sur l'avant qui viennent s'emboiter dans ces silent-block.

Photo


Tout cela a été certainement concu pour éviter les problèmes de micro-phonie, d'autant plus (c'est l'avenir qui me le dira) que le push est plutot musclé pour un poste de salon.



Particularités

Quelques particularités sur ce poste.

  • La polarisation

    Pour la lampe 85 et pour l'étage de sortie, la polarisation est faite dans le -HT. Ce qui veut dire d'une part que le négatif n'est pas à la masse du poste (donc les condensateurs ont le négatifs isolés du chassis) et que la polarisation dépend de l'état général du poste. Il y a donc, une grosse résistance chutrice bobinée qu'on rencontre souvent sur les postes philco de cette époque et en général, le bobinage qui sert au push est mort. Je ne suis pas surpris sur celui la... Il est bien mort, il y a d'ailleurs une résistance qui a été mis en parallèle sur la dernière partie.

    Photo


    Cette résistance est une Philco. Rien d'étonnant vous me direz...

    Et bien si !

    Il y a une prise supplémentaire sur celle-ci et tout est cablé dessus. Bizarre. En y regardant de plus prêt (et je ne sais pas qui a fait la bidouille, l'ancien propriétaire, un réparateur ou une économie forcée au niveau de la chaine de montage), je vois que cette résistance sert à polariser l'intégralité du poste !!! Normalement, un coté est à la masse, le point milieu sert à polariser la préamplificatrice BF et l'autre extrémités sert au push. La nous avons un autre point intermédiaire qui apparemment sert à polariser la lampe HF, la MF et la mélangeuse. Sacrilège. En plus cela a été fait en utilisant les grilles 3 qui ne sont plus à la masse mais sur cette tension de polar. Aucun intérêt, je corrigerai ca en remettant les G3 à la masse.

    Le 640 ne fonctionne normalement pas sur ce mode. Sur tous les plans dont je dispose (y compris sur le modèle dit "code 121" exporté pour la France), la polarisation des HF, MF et mélangeuse est faite par la cathode avec un couple résistance/condensateur.

    En plus, cette résistance n'est pas le bon modèle. La référence devrait être 33-3208 et ici nous avons une 33-3225 qui n'a rien à voir.

    Photo


    Voila déja quelque chose que je vais devoir refaire


  • La trappe MF

    L'antenne est directement branché dessus. La fréquence MF est de 460khz. La trappe doit être réglé de manière a atténuer au maximum la réception de cette fréquence. Elle a l'air en bon état ainsi que le condensateur ajustable en parallèle dessus.

    Photo


    Ce poste dispose aussi d'une entrée HF pour antenne doublet afin d'améliorer encore la réception.


  • Le correcteur de tonalité

    Photo


    La première position met hors-circuit le correcteur de tonalité. Les 2 suivantes commute des condensateurs vers la masse afin d'atténuer des aigus. Le bloc en acier en haut du combinateur, contient 2 condensateurs.

    La troisième position commute un couple résistance/condensateurs qui sont reliés à une prise (environ 225K) sur le potentiomètre de volume

    Ici je vois que le couple résistance condensateurs n'est relié à rien du tout.

    Photo


    On voit bien la résistance en rouge arriver à un point où il n'y a rien du tout, et pour cause, le potentiomètre de volume devait avoir un problème et il a été remplacé par un potentiomètre ordinaire. Bon. Tant pis ! Je dis tant pis parce que ce n'est pas la peine de chercher, ce genre de potentiomètre avec une prise à 225K est quasiment introuvable, donc je m'en passerai. Cela dit, si un jour je tombe dessus, le remplacement sera simple à effectuer.



C'est fini pour les catastrophes ? Et bien non, faut pas rêver...

Le meilleur est pour la fin
  • La plupart des condensateurs en bakélite sont morts. Mais c'est normal, compte tenu de l'âge et je m'en doutais. L'ancien propriétaire a mis des condensateurs en volant par dessus ceux d'origine.

    C'est plutot moche. On voit la résistance aditionnelle en parallèle sur la dernière portion de la résistance bobinée qui est morte.

    Photo


    Photo


    On voit aussi des fil coupés et ressoudés ensemble en plus d'autres condensateurs rajoutés.

    Photo


  • Une prise jack. Mince alors, ca n'existe pas sur le schéma d'origine. Je vais la virer.

    Photo


    Apparement, d'après ce que je comprends, elle servait de prise pick-up.

    Par contre, au lieu de passer par une diode ou de couper la BF, la le type ne s'est pas cassé la tête (si je puis dire...). Quand on branche le jack cela arrête la mélangeuse en mettant la cathode en l'air. Bon, ca fonctionne c'est sur, mais il y a tout de même plus élégant.

  • On continue avec les bidouilles. Le condensateur de liaison entre la détection et la grille de la première BF, n'est pas branché sur l'extémité du potentiomètre comme il se doit, mais sur le point milieu. A refaire aussi.

    Photo


  • La ca devient sympathique. Mais au fait, il est où le transformateur déphaseur ? On a beau chercher, il ne se trouve ni sur le chassis, ni dessous. On voit juste une trace plus propre sur le chassis qui montre qu'il se trouvait derrière le push de 42. Bon. Et en y regardant de plus près, on voit que les 2 lampes 42 ont été montées en parallèle.

    Certes, cela fonctionne, mais c'est à peine plus puissant qu'avec une seule lampe (un peu plus, disons qu'on gagne 20% de puissance, enfin du moins à l'oreille...). Nous avons donc les 2 plaques ensembles, les 2 écrans ensembles, les 2 cathodes ensembles sur la masse et les grilles qui sont alimentés via 2 résistances sur la chutrice de polarisation.

    Photo


    Pour la BF, on voit une liaison par 2 condensateurs de 10 000pf, qui au bout sont reliés à la plaque de la 85 (préamplificatrice BF).

    Donc, si je résume pour cette partie : un transformateur déphaseur à construire, un transfo push a construire ou à installer sur la sortie des 42, la polar et la liaison BF à refaire

  • Le coup de grace...

    Photo


    Vous ne voyez pas ? Evidemment, ca ne saute pas au yeux. Regardez le fil qui passe au dessus du combinateur. Il va de la partie HF

    Photo


    Vers la grille de la mélangeuse, sur un condensateur plaquette complètement pourri.

    Photo


    Ce qui veut dire en clair, que l'étage HF est shunté et que certainement, cela est dû au transformateur de liaison HF qui doit être mort. Au secours......

    Je vous rassure, je l'ai testé à l'ohmètre. Il est mort :-) Et en plus le cablage du combinateur pour cette partie, a été complètement trafiqué. Heureusement, j'ai les plans d'origine, cela va m'aider.

    J'ai testé différents point a l'ohmètre, c'est une catastrophe au niveau cablage. C'est décidé, je referais le transfo HF et je recablerai intégralement la partie de liaison entre l'étage HF et la mélangeuse.






Une petite note positive

Allez, ca vaut le coup.

Il est pas joli comme tout ce poste ??? (Cliquez pour agrandir)

photo




Et le cadran est pas mal non plus je trouve.(Cliquez pour agrandir)

photo



Bon. On y va ? Pas trop écoeuré ? Allez, on attaque le schéma


Etude du schéma...