Construction des bobinages de réaction





Nous venons ce finir la partie accord du bobinage principal. Maintenant, nous allons attaquer la partie réaction. Il y a 3 bobinage en série, un pour chaque gamme d'onde. Ils ne sont pas commutés et toujours actifs.

Bobinages de réaction

Ces bobinages ne comportent que très peu de spires, du moins en ce qui concernent les bandes PO1 et PO2, pour la partie GO j'utiliserai un petit nid d'abeille genre accord PO ou primaire accord PO que je débobinerai afin d'avoir un réglage correct.

Pour la réaction PO1 et PO2, j'ai utilisé du fil émaillé de 0,25mm de diamètre.

Il faut tenir compte des aspects suivants :


Sur la photo suivante, le bobinage de réaction PO1 est maintenu avec du chatterton blanc, en dessous on a le bobinage PO2 d'accord, et en dessous en émaillé le bobinage réaction de PO2.

IMG_9012.JPG


Comme tout a tendance à bouger un peu, j'ai fait coulé de la bougie sur les bobinages pour les bloquer. J'enlèverai le surplus après.

IMG_9015.JPG


Ici on voit le dernier bobinage en bas qui concerne la réaction GO. C'est un nid d'abeille tout prêt, dont j'ai débobiné autant de tour qu'il y avait besoin afin d'avoir une réaction correcte sur toute la gamme.

IMG_9017.JPG


Une fois que tout est OK, j'ai pris un décapeur thermique, et j'ai fait fondre le surplus de cire, afin de ne laisser que le strict nécessaire pour bloquer les spires. C'est plus joli comme ca.

IMG_9022.JPG


Ensuite, je perce 2 trous aux extrémités du bobinages et j'y installe 2 vis de 3mm de diamètre, bloquées par un écrou coté mandrin et avec un contre écrou qui ira sur le chassis. La position des vis à son importance vu que je vais utiliser le trous d'origine prévus à cet effet sur le chassis.

IMG_9027.JPG


Voici le bobinage monté.

IMG_9029.JPG


J'en profite pour démonter le CV de réaction et reserrer les bornes qui ont du jeu. De plus je rajouterai un fil de masse sur une des cosses, cela était prévu à l'origine mais n'était pas présent sur mon poste, seule la connexion de l'axe faisait contact de masse ce qui n'était pas satisfaisant, crachouillements, mauvais contacts, sursaut de la réaction et j'en passe...

IMG_9030.JPG


Maintenant, je modifie le commutateur 2 positions pour en faire un à trois position. Je parle de modification car ce commutateur n'est pas d'origine. De toutes facons il est de mauvaise qualité et je pense que je le changerai à terme.

Voila la plaquette avec les doubles cosses.

IMG_9031.JPG


J'enlève les cosses opposées.

IMG_9032.JPG


Je relie les cosses opposées avec un fil. Le but est de prendre la masse d'un coté et de l'envoyer sur l'autre cosse.

IMG_9033.JPG


Voila cet horreur de commutateur remonté.

IMG_9034.JPG


On voit bien que c'est de la bricole, c'est un commutateur récupéré dont le carton a été coupé à la hache, bref du sale travail, mais bon, il est là, pour l'instant je le laisse.

Au dessus, on voit le condensateur de 200pf qui n'était pas présent à l'origine sur mon poste et qui filtre la HF sortant de la plaque de la penthode HF. Cela m'a semblé bizarre de procèder comme cela, mais c'est bien construit ainsi, une partie de la HF part de la plaque pour aller dans les bobinages de réaction et l'autre partie part directement à la masse. Bien sur, plus question d'enlever ce condensateur car sans lui, la réaction serait trop forte (les bobinages de réactions ont été concus avec ce condensateur en place.).

Il reste maintenant à s'occuper des condensateurs d'entrée, ceux qui relient les cosses A1, A2 et A3 sur le bobinage d'accord. Nous avons ici :

IMG_9035.JPG


Et voila le travail terminé.

IMG_9036.JPG




Récapitulatif sur le bobinage.

D'abord rappel des caractéristiques.

Schéma de principe de ce bobinage et la façon dont il est cablé.

principebobinage.gif, 2,7kB


Nous avons 3 gammes d'ondes PO1, PO2 et GO. Le mandrin est constitué de trois bobinages d'accord qui sont en série.


Inductances de chacun des 3 bobinages accord :


Concernant les bobinages de réaction, il y en à trois en série et toujours en fonction, pas de commutation ici.


Voici une image de la disposition des bobinages.

Chaque section est bobinée de haut en bas. Le sens est donné par la couleurs. Au final, les 3 bobinages d'accord doivent être bobinés dans un sens et les 3 bobinages de réaction dans le sens opposé.

forme-bobinage.gif, 10kB




Construction d'un interrupteur marche/arret