Remontage du chassis



Il est temps maintenant de remonter le chassis. Pour dire la vérité, ca n'a pas pris bien longtemps compte tenu de la simplicité de ce récepteur.



Renforcer les supports de lampes

Compte tenu du système utilisé pour fabriquer les supports de lampes, j'ai pu remarquer par ci par la un certain nombre de mauvais contact entre les rivets et les lames de toles qui relient les différents éléments du postes sur les supports. J'ai donc rétabli certain contact avec des soudures. Soit j'ai soudé les rivets directement sur les toles, soit quand les rivets étaient assez abimé, j'ai relié les contacts qui font ressort et qui touche les plots des lampes directement avec un fil souple.

IMG_3022.JPG





Remontage de la facade

La facade tient avec 5 vis sur le chassis. Une vis en bas au milieu qui relie la facade à la masse du récepteur, et 2 de chaque coté. Sur cette facade est fixée le controle de réaction avec les bobinages antenne et accord, le sélecteur de gamme et le CV. Les 2 vis de fixation du sélecteur de gamme servent à relier respectivement la masse du CV et la masse des bobinages antenne et accord.

On fixe donc le CV, le sélecteur de gamme et le bloc (bobinage raction, antenne et cadre) sur la facade. On peut ensuite fixer la facade sur le chassis.

Une vue du CV remis en place. On ne voit pas le raccord qui vont des lames fixes vers le bobinage accord, il se trouve sous le CV. On remarque le gros fil de masse rigide qui passe au dessus du CV. J'ai eu des soucis de réception parce que ce fil touchait un des rivets de ce CV, on voit bien ce problème d'ailleurs sur la photo.

IMG_3033.JPG


Voici un détail des 5 vis de fixation, qui pour certaines forment des contacts de masse sur le récepteur.

IMG_3035.JPG


La vis du milieu est relié à la masse de récepteur.

IMG_3036.JPG


L'autre extrémité du fil car sur la cathode de la détectrice et la prise de masse derrière le récepteur (une des 2 broches libellées -7-)

IMG_3037.JPG


Les tôles du transformateur sont reliées à la masse via un fil rigide qui est relié à la facade.

IMG_3038.JPG


IMG_3039.JPG




La partie HF

Bloc de bobinage en cours de remontage. On voit au milieu en haut la cosse qui relie ce bloc à la masse via une des 2 vis de fixation du sélecteur de gamme. Un peu moins net sur la photo, on voit aussi la connexion de masse du CV qui prendra place sur la seconde vis de fixation du sélecteur.

IMG_3046.JPG


Une fois les éléments fixés (CV, bobinages et sélecteur de gammes), il faut relier les 2 prises d'antenne de la facade sur le sélecteur de gammes.

IMG_3050.JPG


On relie ensuite les points suivants ensembles :
- condensateur de détection
- CV
- secondaire accord
- prise n°9

Tout est relié en un point près du transformateur BF.

IMG_3057.JPG


J'en profite pour recoller le papier autour du condensateur qui est en parallèle sur le primaire du transformateur BF.

IMG_3058.JPG


Le sélecteur est relié directement sur les bobinages, donc rien à faire. POur le CV, c'est fait et les antennes aussi. Il ne reste plus que la réaction.

Le fil marron est relié sur le primaire du transformateur BF et le fil vert passe à travers le chassis pour rejoindre la plaque de la détectrice.

IMG_3063.JPG


La connexion sur la plaque de la détectrice.

IMG_3062.JPG


Petit soucis en passant, en vérifiant les continuités, j'avais un circuit ouvert. Pas de chance le fil vert était cassé au ras du bobinage de réaction.

IMG_3064.JPG


J'ai du redémonter le bloc de bobinage, remplacer le fil et tout remonter. Pour rigifier le tout j'ai bloqué ce fil à la colle thermo dans le bobinage de réaction.

IMG_3065.JPG





Le câblage

Bien évidemment, les différents éléments basiques devront être préalablement remonté sur le chassis :
- le transformateur d'alimentation
- le transformateur BF
- le bloc de condensateur

Toutes la distribution de la HT est concentrée autour du bloc de condensateur. En partant de la droite, le premier plot accueille la HT qui vient de la valve. Entre ce plot et le troisième se positionne une résistance de 10K, ell est soudée directement sur le bloc de condensateur. L'autre coté de cette résistance part sur la prise (+) du HP à l'arrière du recepteur. L'autre prise est reliée bien évidemment sur la plaque de la triode finale.

IMG_3043.JPG


Pour la détectrice nous avons une résistance de 100K qui est soudée entre le premier et le quatrième plot du condensateur. Cette résistance est sous le chassis.

IMG_3042.JPG


On vérifie la continuité de ma réaction entre le transformateur BF et la plaque de la détectrice

IMG_3066.JPG


On trouve 17 ohms.

IMG_3067.JPG


Si on mesure l'inductance du bobinage de réaction, on trouve ceci. Ce n'est pas une information très intéressante en soit, mais ca peut éventuellement vous servir si vous deviez rebobiner cet enroulement.

IMG_3072.JPG


On mesure ensuite que tout est OK au niveau accord en mesurant l'inductance de l'accord.

Position grande ondes :

IMG_3074.JPG


Petites ondes :

IMG_3075.JPG


Nous sommes donc OK pour la partie sélection de gammes, partie accord. Nous allons vérifier que la HT est correctement connectée sur la plaque de la détectrice.

Le chemin est le suivant :
1) HT
2) chutrice de 100K
3) primaire du transformateur BF
4) enroulement de réaction
5) plaque de la détectrice

Il suffit donc de mesurer entre ces 2 points, nous devons avoir 100K (en réalité 100K + 1K primaire BF + 17 ohms de réaction...) entre la HT en sortie de valve et la plaque.

IMG_3078.JPG


Voici le cheminement de la HT

IMG_3081.JPG


Sur l'image suivant on voit la connexion plaque de la détectrice, ainsi que la connexion qui relie le secondaire du transformateur BF à la grille de la finale.

IMG_3082.JPG


La cathode de la détectrice est à la masse, il est facile de le vérifier. Quand à la grille on doit trouver 1.5Mohms entre elle et la masse.

Vérifions maintenant la seconde triode qui fait office de lampe finale.

Entre la grille est la masse, nous devons trouver 5K environ. C'est la résistance du secondaire du transformateur BF. SI nous avons une résistance infinie, soit la masse du secondaire est mal reliée sur la facade, soit le bobinage secondaire est ouvert et il faudra rebobiner.

Coté plaque voici le trajet :
1) +HT
2) résistance 10K
3) prise 11(+)
4) HP entre 11(+) et 11(-)
5) arrivé sur la plaque de la triode

IMG_3079.JPG


Entre la HT et la prise 11(+), on doit donc trouver approximativement 10K. (Ma résistance a un peu dérivé, mais bon, ca ira bien)

IMG_3080.JPG


C'est bon pour la plaque et la grille. Il reste la cathode. Comme c'est une lampe à chauffage direct, la solution choisie est de polariser la lampe via une résistance bobinée de 2K positionnée entre la masse et le point milieu filament.

On recable donc d'abord le filament.

On voit ici les 2 lames de toles qui distribue l'alimentation filaments sur les 2 triodes.

Le point milieu arrive sur le plot du milieu du support de lampe. Avec une RE134, ce plot est inutile, mais il a sans doute été prévu de pouvoir monter une lampe à chauffage indirect sur ce récepteur.

IMG_3084.JPG


Le point milieu filament part du transformateur BF, pour arriver sur le deuxième plot du bloc de condensateur. De ce plot part un fil sous le chassis (c'est le prolongement du secondaire en fait, ce n'est pas un fil supplémentaire)
IMG_3085.JPG


Il suffit de rajouter la résistance bobinée de 2K.

IMG_3089.JPG


Elle tient grace à un gros fil de masse qui part du fil de masse du CV sur la facade et arrive sur le plot commun du bloc de condensateur. Ce fil de masse part sur le coté, traverse la tole de blindage qui est autour du transformateur et arrive sur un coté du secondaire HT. C'est la connexion principale vers le -HT.

IMG_3087.JPG


Une petite vue des masses à ce niveau. Au passage, on vérifie que nous avons bien 2K entre le point milieu filament et la masse

IMG_3088.JPG


Maintenant que la distribution de la HT est correcte, nous supposons que la valve est OK, il suffit de vérifier la résistance que nous avons entre la plaque de la valve et la masse. On doit retrouver la résistance du secondaire HT.

IMG_3090.JPG


Soit un peu plus de 600 ohms.

IMG_3092.JPG


Pour vérifier que la résistance de polarisation est correctement reliée, il suffit de mesurer la résistance entre un coté des filaments et la masse, on doit retrouver nos 2K.

IMG_3093.JPG


C'est bien le cas.

IMG_3094.JPG


On refait le cordon secteur si besoin est et on branche le récepteur sans lampe (ici la valve est en place, mais bon, il faut mieux commencer sans.) pour commencer à mesurer les tensions alternatives.

IMG_3096.JPG


Nous avons 4V environ sur le filament valve.

IMG_3098.JPG


Même ordre de grandeur sur la partie filament des triodes.

Le secondaire HT donne entre 180 et 200V alternatifs, tout dépend des bobinages utilisé. La sur la photo j'ai 180V, mais maintenant, je tourne autour des 200V.

IMG_3101.JPG


On branche la valve et on mesure la HT à vide. Nous avons 280V environ.

IMG_3102.JPG


Une fois les lampes branchées, cette HT descendra à 200V environ.




Cordon secteur

La prise secteur est mâle du coté du poste, rien de bien extraordinaire. Elle est muni d'un sélecteur de tension dont je ne me servirai plus puisque je n'ai fait qu'un seul primaire pour 240V. Par contre, le diamètre de ces plots est inhabituel, enfin du moins avec ce que nous avons de nos jours. J'ai du chercher pour trouver une prise femelle qui correspondait à ce format. C'est le genre de grosse prise utilisée pour alimenter les fer à repasser d'autrefois, les grilles-pain ou les petits chauffages d'appoint.

Vue de la prise mâle coté récepteur.




Et voila le genre de prise femelle à utiliser. Elle tient 10 ampères !!! Ca devrait être suffisant pour la dizaine de watts du poste...
















Ersatz de RE134

La RE134 est une triode utilisée comme lampe finale dans ce récepteur.

Un extrait de datasheet vaut mieux qu'un long discours.



Je voulais faire un petit ersatz de RE134. J'ai vu que beaucoup de gens utilisait la 2SH27, lampe loktake russe très robuste et bonne à tout faire.




C'est une penthode à chauffage direct, il suffit de la monter en triode en reliant l'écran à la plaque. Il ne reste ensuite qu'a faire une adaptation pour le filament avec 2 résistances de 15 ohms.

Je me suis inspiré du schéma suivant on ne peut plus simple.



Je me permet de mettre le lien vers la page du site sur lequelle j'ai pris l'information.

Antik radio page des ersatz

Comme vous le voyez, il n'y a pas grand monde dans le culot, juste quelques fils et 2 résistances de 15 ohms.




Le culot est remplit avec de la colle thermo et j'ai juste replié les cotés du support loktal.












A l'essai, cet ersatz est un peu plus puissant que la lampe d'origine, mais il faut dire que ma RE134 n'a plus grand chose dans le ventre. En tout cas, sur ce récepteur, l'ersatz est parfait, il fonctionne vraiment très bien...





Essais